Chercher Du Travail

Que signifie l'emploi à volonté?

Table des matièresÉtendreTable des matières L

Miguel Co / L'équilibre



/span>

Qu'est-ce que l'emploi à volonté ? L'emploi à volonté signifie qu'un employé peut être licencié à tout moment sans aucune raison, explication ou avertissement. Cela signifie également qu'un employé peut démissionner à tout moment pour n'importe quelle raison ou sans raison du tout.

Qu'est-ce que l'emploi à volonté ?

L'emploi à volonté signifie que les employeurs peuvent licencier des employés sans raison. De même, les employés peuvent quitter un emploi sans raison.L'emploi à volonté est devenu de plus en plus populaire au fil du temps.

Ce type d'emploi implique une grande flexibilité tant pour l'employeur que pour l'employé.

Les employeurs, par exemple, peuvent modifier les conditions d'emploi, telles que les salaires, les régimes d'avantages sociaux ou les congés payés, sans préavis ni conséquence.

Les employés peuvent changer d'emploi sans préavis s'ils le souhaitent. Bien qu'il soit généralement préférable de fournir deux semaines de préavis , quelles que soient les exigences légales, pour protéger votre réputation auprès de futurs employeurs.

Exceptions à l'emploi à volonté

Certaines situations peuvent obliger un employeur ou un employé à suivre des directives plus strictes que ce qui est typique pour un emploi à volonté. Voici des exemples de tels des exceptions :

Contrats de travail : Un employé qui est couvert par une convention collective ou qui a un Contrat de travail peuvent avoir des droits qui ne sont pas accordés aux employés à volonté typiques.

Contrats implicites : Il est interdit aux employeurs de licencier un employé lorsqu'un contrat implicite est créé entre eux, qu'il existe ou non un document légal. Il peut être difficile de prouver la validité d'un tel accord, et ce fardeau incombe à l'employé. Le livre des politiques de votre employeur, ou le manuel des nouveaux employés, peut indiquer que les employés ne sont pas à leur gré et ne peuvent être licenciés que pour une bonne cause.

Bonne foi et traitement équitable : Une autre exception encore est connue sous le nom d'engagement tacite de bonne foi et d'utilisation équitable. Dans ce cas, les employeurs ne peuvent pas licencier une personne pour se soustraire à ses obligations, telles que le paiement des soins de santé, la retraite ou le travail à la commission.

Politique publique: Les employeurs ne sont pas en mesure de licencier un employé si l'action viole l'exception d'ordre public de leur État. Dans ce cas, il est interdit aux employeurs de licencier ou de demander des dommages-intérêts à un employé si la raison de son départ profite au public. Aux États-Unis, seuls huit États ne reconnaissent pas l'ordre public comme exception à cette règle. Ces États sont l'Alabama, la Floride, la Géorgie, la Louisiane, le Maine, le Nebraska, New York et le Rhode Island.

Emploi à volonté et droits des employés

Bien que l'emploi à volonté offre moins de protections aux travailleurs que des alternatives telles que l'emploi dans le cadre d'un syndicat la négociation collective une entente, les employés ont des droits après un licenciement . Il s'agit notamment des droits statutaires en vertu des lois fédérales et étatiques, tels que l'assurance-chômage et lois anti-discrimination .

Les gouvernements fédéral et des États ont des lois protégeant les employés à volonté contre les licenciements abusifs. Les raisons peuvent inclure la race, la religion, la citoyenneté, les représailles pour avoir accompli une action légalement protégée, dénonciation , handicap, sexe, âge, santé physique, orientation sexuelle et autres facteurs protégés par le droit du travail.

En outre, la politique de l'entreprise peut offrir des protections telles que indemnité de licenciement pour les salariés licenciés sous certaines conditions.

Documentation de la politique de l'entreprise

La plupart des employeurs indiquent clairement dans leurs manuels des employés que les employés sont à volonté. Bien que cela ne soit pas explicitement nécessaire, cela peut aider à éviter que des litiges ne surviennent plus tard. D'autres employeurs peuvent demander aux nouveaux employés de signer un document reconnaissant qu'ils sont des employés à volonté et qu'ils acceptent toutes les conditions qui accompagnent ce statut.

Le site d'aide juridique Nolo.com suggère que la seule fois où cela peut vraiment poser problème, c'est si un employé accepte un poste sur la base d'un accord verbal qui entre en conflit avec un contrat de travail à volonté qu'il est ensuite invité à signer. Dans ce cas, il est recommandé que l'employé consulte un avocat avant de signer un tel document.

L'emploi à volonté signifie-t-il que vous serez licencié sans avertissement ?

Bref : pas forcément. Mais il est préférable de vous conduire comme si vous pouviez être licencié sans avertissement. Avoir ton continuer , les références , etc. préparés et prêts à partir, afin que vous puissiez commencer à chercher un autre emploi immédiatement si vous en avez besoin.

Cela dit, les employeurs ont une marque comme n'importe quelle entreprise, et la plupart préfèrent éviter d'acquérir une réputation d'impulsivité ou de cruauté. Donc, sauf situations dans lesquelles ils sentent que vous leur avez donné bonne cause , beaucoup préféreront adoucir votre transition.

Cela pourrait signifier vous donner un avertissement sous la forme de vous placer sur un plan d'amélioration des performances avant la résiliation, ou de vous fournir rupture après une séparation, ou tout simplement de ne pas contester votre droit à prestations de chômage .

L'essentiel

Ce n'est pas parce qu'un employeur peut faire quelque chose qu'il le fera. Préparez-vous au pire, mais ne soyez pas obsédé par cela. Dans le marché du travail d'aujourd'hui, il est avantageux d'être prêt à faire un changement à court préavis, peu importe. Après tout, vous ne savez jamais quand une meilleure opportunité se présentera et vous déciderez de profiter d'un emploi à volonté et d'obtenir un meilleur emploi.

Les informations contenues dans cet article ne constituent pas des conseils juridiques et ne remplacent pas ces conseils. Les lois étatiques et fédérales changent fréquemment, et les informations contenues dans cet article peuvent ne pas refléter les lois de votre propre état ou les modifications les plus récentes de la loi.

Sources des articles

  1. NCSL.org. ' Emploi à volonté - Aperçu .' Consulté le 10 juin 2021.

  2. FindLaw.com. ' Contrats de travail implicites et licenciement abusif .' Consulté le 10 juin 2021.

  3. Cornell Law School. ' Pacte implicite de bonne foi et de traitement équitable .' Consulté le 10 juin 2021.

  4. USA.gov. ' Congédiement injustifié/Cessation d'emploi .' Consulté le 10 juin 2021.

  5. NOLO.com. ' Emploi à volonté : qu'est-ce que cela signifie ? ?' Consulté le 10 juin 2021.